Bioéthique: les conflits d'intérêt en médecine

ASSOCIATION INTERNATIONALE DROIT ETHIQUE et SCIENCE

JOURNAL INTERNATIONAL DE BIOETHIQUE

LES CONFLITS d’INTERETS en MEDECINE

Vendredi 20 mai 2011

 

Pavillon Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Trassigny75116 Paris (tel 01 45 00 52 73)

 

 

Objectif

 

Perçue essentiellement comme une relation de soin entre médecin et patient, l’activité médicale prend en compte, au premier chef, l’intérêt du malade. Inscrite dans une dimension sociale et largement transformée par son lien avec la recherche mais aussi par une approche de santé publique, la médecine intègre pourtant d’autres intérêts. A partir de quel point, cette cohabitation d’intérêts devient-elle conflictuelle ? Au-delà des aspects médiatiques, voire polémiques, de cette situation, le Journal International de Bioéthique souhaite ouvrir sa journée annuelle à des analyses, réflexions et propositions qui permettent d’aborder cette question importante et encore peu débattue de l’exercice de la médecine.

 

Méthode

 

Un appel à contribution est fait aux personnes qui souhaitent intervenir dans le cadre de cette journée. Elles sont invitées à adresser les titre et résumé de cette intervention à Christian Byk ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) pour le 10 mai au PLUS TARD.

Après décision du conseil scientifique, elles seront informées des modalités de leur intervention qui pourra prendre la forme soit d’une présentation orale, soit d’un poster.

 

PROGRAMME

 

Matin

9h Ouverture par Christian BYK*, rédacteur en chef, Journal International de Bioéthique, Président du Comité d’éthique de la Commission française pour l’UNESCO.

 

9h15 Table-ronde 1 La relation de soin

Président Dr. Michel LEGMANN°, Président, Conseil national de l’Ordre des médecins

Ordre des médecins.

Modérateur Pr. Christian HERVE*, Université Paris Descartes

-conflit d’intérêts et santé publique (épidémies, maladies émergentes)

Pr. Patrick BERCHE*, doyen, Faculté de médecine, Université Paris –Descartes

-conflit d’intérêts et secret médical (révélation des risques de maladies génétiques à des membres de la famille),

Pr. Hélène GAUMONT-PRAT*, Université Paris VIII

-conflit d’intérêt et médecine pénitentiaire

Pr. Paolo GIROLAMI*, service de médecine légale, Université de Turin

 

10h45 pause

 

11h Table-ronde 2 L’évaluation du médicament

Président M. Christian BYK*, magistrat, rédacteur en chef, Journal international de bioéthique.

Modérateur Pr. Michel DETILLEUX*, service de médecine interne, hôpital Cochin, Paris

-Les prescriptions hors AMM : une médecine sous influence ?

Dr Jean-Paul DEMAREZ*, Pierre Fabre Médicaments

-la publication des résultats de recherche et la transparence sur les risques apparus après la mise sur le marché

Marc GOMBEAUD*, rédacteur en chef, Destination santé

- le point de vue de l’industrie

M. Christian LAJOUX°, Président des entreprises du médicament (LEEM)

 

12h30 déjeuner

 

Après-midi

14h Table-ronde 3 L’expert peut-il être compétent et indépendant ?

Président M. Pierre LOEPER*, ancien Président, Conseil des compagnies d’experts de justice

Modérateur Dr Philippe BICLET*, rédacteur en chef, Médecine et Droit

- expertise dans le cadre des accidents médicaux

Pr. Sophie GROMB*, chef du service de médecine légale, CHU Bordeaux

-expertise dans le cadre des agences sanitaires (l’indépendance de l’expert au service des agences sanitaires)

M. Lionel BENAICHE*, magistrat.

- L’expertise et le citoyen

Mme Dorothée BENOIT-BROWAYES*, déléguée générale, VIVAGORA


15h30 Table-ronde 4 Résoudre les conflits d’intérêts : prévention et sanctions

Président Pr. Alain GRIMFELD°, Président, Comité consultatif national d’éthique

Modérateur M Joël MORET-BAILLY*, Université Jean Monnet, Lyon et membre du groupe indépendance et déontologie, Haute Autorité de Santé

- le rôle de la HAS

Intervenants

- politique de prévention versus politique de sanction

Mme Marie-Odile BERTELLA-GEFFROY * vice-présidente chargée de l'instruction,
Tribunal de grande instance de Paris.

- le rôle des instances professionnelles

Pr Ali BENMAKHLOUF.*, président, CCDE, Institut de Recherche pour le Développement

- Pr. Anne CAMBON-THOMSEN*
Université Paul Sabatier, comité de déontologie de l’Institut national du cancer

 

17h Conclusions

 

Inscriptions

 

L’inscription est de 100 euros et de 40 euros supplémentaires pour le déjeuner.

Bien vouloir adresser votre demande d’inscription à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

A l’attention de Mme Flora DENIAU, tél 0142865569

 

*confirmé

° sous réserve

Copyright © 2017 Centrale Santé - le think-tank ouvert de l'Association des Centraliens. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.